13:29 - Mardi 20 février, 2018

- 4. Jumādā al-Ākhira 1439

Histoire musulmane Souscrire à

Le tasawwouf ou l’apparition d’un mouvement spirituel

Le propos de notre présent article ne sera point d’appeler ou de dénoncer ce qui est communément qualifié par al tasawwouf (soufisme), mais plutôt d’aborder l’historicité d’un mouvement qui a évolué au fil des âges et qui s’est manifesté à travers différentes contrées. Loin d’être exhaustif notre exposé présentera les grandes lignes du tasawwouf jusqu’à la période abbasside…
Lire la suite »

Le hadith (2/2) : De la codification à la terminologie

Le troisième siècle de l’hégire, communément appelé ‘grand siècle de la tradition’ va connaître un développement sans pareil dans la fixation par écrit des hadiths. Il est remarquable que ce soit presque exclusivement des non-Arabes, exception faite de l’imam Mouslim, qui aient déployé tant d’ardeur à établir les plus célèbre recensions, du moins celles qui feront autorité…
Lire la suite »

Le hadith (1/2) : De la codification à la terminologie

De nos jours, pour quiconque désirant posséder les différents recueils de traditions prophétiques, une simple commande chez un libraire spécialisé suffit pour que sa demande soit réalisée. Il est cependant important de prendre conscience du trésor incommensurable que renferment ces livres qui ont nécessité des efforts de toute une vie. Ces livres qui portent le…
Lire la suite »

Le califat omeyade : Les réalisations

L’analyse que l’on peut faire des réalisations durant la période des Omeyades, nous montre qu’il serait fallacieux de penser que durant leur 90 années de gérance, chaque calife participa au progrès qu’il soit d’ordre financier, artistique, religieux ou même étatique : en effet, nous pouvons nettement distinguer qu’une vraie effervescence naitra sous la période marwânide bien…
Lire la suite »

Le califat omeyade : mise en place de l’Etat dans la nouvelle société musulmane

Mise en place de l’Etat dans la nouvelle société musulmane L’image des Omeyades telle qu’elle est présentée dans la tradition musulmane est généralement   négative ; ceci s’explique principalement dans le refus de reconnaître leur souveraineté comme un véritable califat, insistant pour en faire une simple royauté ayant trahi l’esprit de la constitution tel que le prophète Mohammad -la…
Lire la suite »

La fin du Califat « bien-guidé »

La mort d’Ali (Dieu soit satisfait de lui), en Ramadan 40H (661EC), marque la fin d’une époque. Bien que des troubles y soient survenus, la période du Califat Bien Guidé représentera toujours dans la conscience musulmane, un modèle de référence. Les premiers Califes furent des exemples parfaits de justice, d’intégrité et de piété, entièrement dévoués à…
Lire la suite »

La fitna : la bataille de Siffin

Viendra une fitna [épreuve] : celui qui sera  assis agira mieux que celui qui sera debout ; celui qui sera debout agira mieux que celui qui marchera ; celui qui marchera agira mieux que celui qui courra (Tirmidhi). Sous le califat de Ali, de nombreux compagnons comprirent cette parole du Prophète (paix et salut sur lui)comme faisant…
Lire la suite »

La fitna : la bataille du chameau

La fin du monde ne viendra pas avant que deux factions musulmanes ne s’affrontent…pourtant leur prétention (à la vérité) est la même. (Al Boukhâri). Selon les exégètes, ce hadith fait allusion aux batailles survenues après la mort du calife Othmân et qui opposèrent les partisans de Ali à ceux de Mu’âwiya. Ces évènements marquèrent la première grande…
Lire la suite »

Apparition des troubles : l’assassinat d’Othman

Voyez-vous ce que je vois ? Je vois les épreuves, telle la pluie, tomber à travers vos demeures (Al-Boukhâri). Les exégètes, tel Al-Nawawi, interprètent cette parole du Prophète (paix et salut sur lui), comme une prédiction des batailles fratricides et des troubles survenus après sa mort,  qui telle la pluie, frappèrent toute  la communauté, sans exception. Ainsi, nous aborderons ici…
Lire la suite »

Les apports du califat « bien-guidé »

Précédemment, nous nous étions intéressés à la période du califat bien guidé, qui conformément à la prédiction du Prophète (paix et salut sur lui), s’étendit sur une durée de trente années : deux ans et demi avec Abou Bakr, dix ans avec Omar, douze années avec Othman, cinq ans avec Ali et six mois pour al-Hassan….
Lire la suite »