21:55 - Samedi 25 juin, 2022

- 25. Dhū al-Qaʿda 1443

Spiritualité Souscrire à

Les causes de l’ingratitude

En raison de leur ignorance, les gens ne considèrent pas comme un bienfait ce qui comble les créatures dans toutes leurs situations et leurs états. C’est pourquoi ils ne rendent pas grâce pour l’ensemble des bienfaits que Dieu – qu’Il soit exalté – leur accorde quotidiennement. Ainsi, comme aucun homme n’estime que ce soit quelque…
Lire la suite »

Le recueillement dans la prière (2/2)

(…) Sache que la prière comporte des fondements, des obligations et des règles relevant de la sounnah, et que son esprit se trouve dans l’intention, la sincérité, le recueillement et la présence du cœur. En effet, la prière renferme des récitations, des dialogues intimes et des actes. Aussi, en cas d’absence du cœur, le but recherché…
Lire la suite »

Le recueillement dans la prière (1/2)

La prière est la colonne dorsale de la foi et la tâche éclatante des actes de dévotion. Beaucoup de traditions ont été rapportées sur les mérites de la prière dont le recueillement est l’une des meilleures règles de bienséance. Ainsi on rapporte, d’après ‘Othman ibn ‘Affân que le Prophète – que Dieu lui accorde la…
Lire la suite »

Omar, un exemple de clémence

Abou al-Ma’âlî ‘Abd Allah, suivant une chaîne de garants remontant à ‘Abd ar-Rahmân Ibn Zayd Ibn Aslam, qui le tient de son père, a dit : Omar Ibn al Khattab patrouillait la nuit quand il vit une femme, à l’intérieur de sa maison. Elle était entourée de ses enfants qui pleuraient. Il y avait, sur…
Lire la suite »

Le bon caractère

Sachons que la familiarité est le fruit du bon caractère et que l’hostilité relève du mauvais caractère, car le bon caractère favorise les affinités et la concorde tandis que le mauvais caractère favorise les ressentiments et la haine. Du reste, la vertu que recèle le bon caractère n’échappe à personne et il existe de nombreux hadiths…
Lire la suite »

La crainte et l’espoir

On rapporte, dans les deux Sahih, d’après le hadith transmis par Abou Hourayra que le Prophète, que Dieu lui accorde la grâce et la paix, a dit : Dieu, Exalté et magnifié soit-Il, a dit : « Je suis selon l’opinion que Mon serviteur se fait de moi ». Dans une autre version : « Qu’il pense de…
Lire la suite »

Réguler son appetit

Le besoin naturel de manger peut, s’il est excessif, avoir des conséquences désastreuses dans la vie du musulman. C’est, d’ailleurs, à cause de cela qu’Adam, que la paix soit sur lui, fut expulsé du paradis. C’est de l’excès alimentaire que procède l’appétit sexuel et le désir matériel excessifs ainsi que beaucoup de défauts qui proviennent de…
Lire la suite »

La pureté du cœur

 (…) Sachons que le cœur est la partie la plus noble de l’homme. Il connait Dieu, œuvre pour Lui, chemine vers Lui, jouit de Sa proximité et du dévoilement de ce qu’Il a auprès de Lui. Les autres organes et membres sont ses valets et ses domestiques dont le cœur se sert comme les rois se…
Lire la suite »

Les trois degrés du jeûne

Le jeûne comporte trois degrés : le jeûne des gens du commun (non instruits religieusement), le jeûne des gens de l’élite (instruits religieusement) et le jeune de l’élite de l’élite (les savants). Pour ce qui est du jeûne des gens du commun, il consiste à s’abstenir de manger, de boire et d’avoir des rapports conjugaux. Quant…
Lire la suite »