12:22 - Mardi 12 novembre, 2019

- 14. Rabīʿ al-Awwal 1441

Une intention pure


L’Imam Al Nawawi explique que l’objectif principal et unique que doivent garder en tête l’étudiant et l’enseignant est la satisfaction d’Allah le Très Haut, comme le dit Le Seigneur de l’Univers : ‘Il ne leur a été commandé, cependant, que d’adorer Allah, Lui vouant un culte exclusif, d’accomplir la prière et de s’acquitter de l’aumône. Et voilà la religion de droiture.’ [98;5] De même, le Prophète (paix et salut sur lui)nous enseigne que les actes ne valent que par les intentions, et cette parole est un des fondements de notre religion. En effet, les actes ne sont acceptés que s’ils répondent à deux critères : ils doivent être conformes à la loi divine et être accomplis pour Allah le Très Haut (intention sincère). Apprendre le Coran ou l’enseigner répond, sans nul doute, au premier critère. Le second critère dépend de nous. Iblis essaiera de se mettre sur le chemin du croyant par ce moyen. Il ne peut pas inciter les musulmans qui ont la foi enracinée dans le cœur à accomplir des péchés majeurs. Il essaiera donc de les empêcher d’accomplir les bonnes œuvres en s’attaquant à leur intention. Il dira : ‘Regarde comme tu récites bien, quelle belle voix ! Et tu as reçu ton ijaza d’untel, quel prestige…’, et ce jusqu’à ce qu’il obtienne satisfaction et que votre intention soit détournée. Tâchons donc, lorsque nous entreprenons d’étudier ou d’enseigner le Coran de revoir régulièrement notre intention et de nous éloigner del’orgueil et de l’ostentation. Ces sentiments sont incompatibles avec le Livre sacré comme le confirme le Prophète (paix et salut sur lui) lorsqu’il dit que : ’Quiconque entreprendra de s’instruire dans le seul but de rivaliser avec les savants, d’affirmer sa supériorité sur les ignorants ou de faire en sorte que l’attention des gens se porte sur lui, Allah le précipitera dans le feu.’ [Al Tirmidhi : Sahih].


Rubrique: Al Tibyan