7:14 - Vendredi 23 octobre, 2020

- 6. Rabīʿ al-Awwal 1442

Se corriger, s’améliorer, progresser, avancer, ne pas stagner…


Allah le Très Haut dit : Quiconque se repent par la suite et se réforme, [doit savoir que] Dieu est Pardonneur et Miséricordieux [3;89], ceux qui se repentent, se réforment, s’attachent à Dieu et vouent leur être à Dieu, ceux-là seront avec les croyants, et vraiment Dieu a préparé pour les croyants une récompense immense [4;146], et quiconque se repent après avoir commis une injustice et se réforme, Dieu revient alors vers lui, et Dieu est Pardonneur et Miséricordieux [5;39]. Dans ce recueil de versets, le fait de se réformer, c’est-à-dire de revoir sa conduite en vue de s’améliorer et de parfaire sa façon d’agir, est cité juste après le fait de se repentir, comme un moyen de bénéficier du Pardon et de la Miséricorde Divine. Le fait de se réformer est ici la suite logique du repentir sincère : le repentir étant la remise en cause du cœur et de l’esprit, et la réforme, celle du corps et des actes apparents : Et lorsque viennent vers toi ceux qui croient à nos signes, dis : ‘Que la paix soit sur vous ! Votre Seigneur S’est prescrit à Lui-même la miséricorde. Et quiconque d’entre vous a fait un mal par ignorance, et ensuite s’est repenti et s’est réformé… Il est, alors, Pardonneur et Miséricordieux’ [6;54]. Par ailleurs, le fait de réformer les sociétés, en réformant les individus qui les composent fut la mission principale des prophètes, et de leurs héritiers parmi les ‘oulamas : Nous n’envoyons des messagers qu’en annonciateurs et avertisseurs: ceux qui croient donc et se réforment, nulle crainte sur eux et ils ne seront point affligés [6;48], Ô enfants d’Adam ! Si des messagers [choisis] parmi vous viennent pour vous exposer Mes signes, alors ceux qui acquièrent la piété et se réforment, n’auront aucune crainte et ne seront point affligés [7;35], et Chouaïb de dire : Je ne veux que la réforme, autant que je le puisse [11;88].

Revoir son rapport à l’Islam

La réforme individuelle s’opère par étapes et doit respecter des priorités. Le Prophète (paix et salut sur lui) énumère différents niveaux de réforme lorsqu’il dit dans son invocation : Ô mon Dieu… aide-moi à réformer ma religion qui est source de protection pour moi dans toute affaire ! Aide-moi aussi à réformer ma condition matérielle, puisque c’est dans ce monde que je vis ! Réforme pour moi ma situation dans l’au-delà dans lequel je dois inéluctablement retourner. Fais que la vie soit pour moi un moyen d’acquérir toujours plus de bien, et de la mort une libération de tout mal ! [Mouslim]. Aussi, si la religion est parfaite, Dieu disant : Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J’agrée l’Islam comme religion pour vous [5;3], il n’en reste pas moins, que notre relation à la religion est sans cesse défaillante, à retravailler, à améliorer. C’est là le sens de sa parole ‘aide-moi à réformer ma religion’. Il s’agit ici pour nous, dans un premier temps, de regarder nos croyances, notre rapport à Dieu, à Ses attributs, à Ses Noms, à Ses actes, à Ses promesses, et à Ses menaces, à la lumière du Livre Révélé, et des enseignements du dernier messager, afin de raffermir  notre foi et d’assainir notre dogme. Ensuite, nous devons revoir notre pratique et notre éthique, nous mettant une fois encore face au miroir coranique, afin d’analyser nos manquements et nos points faibles, et de pouvoir les corriger. Suite à quoi, il nous faut revoir notre manière de nous comporter avec autrui dans nos relations, afin de concrétiser les enseignements lumineux de notre religion dans ce domaine. Parallèlement à ce travail de correction, qui est le premier volet de la réforme, nous devons chercher à nous améliorer et à nous renforcer, en nous fixant de nobles objectifs et en posant les jalons pour les atteindre, et repartant sans cesse vers de nouveaux défis : Ô les croyants ! Craignez Dieu, cherchez le moyen de vous rapprocher de Lui et luttez pour Sa cause. Peut-être serez-vous de ceux qui réussissent ! [5;35].

Ne pas négliger l’aspect matériel et social de la vie

L’Islam est une religion pragmatique, qui considère l’être humain selon son aspect spirituel sans négliger la dimension réelle et perceptible des choses. Elle considère l’esprit et le corps, la religion et les nécessités matérielles imposées par la vie. C’est pour cela que le Prophète (paix et salut sur lui) dit : Aide-moi aussi à réformer ma condition matérielle. C’est dire, que la majorité des gens sont plus à l’aise pour adorer Dieu, quand leur situation économique, sociale, familiale le leur permet, que quand celle-ci les obnubile. Aussi peut-on chercher à progresser économiquement et socialement, afin de nous affranchir de toute contrainte, et d’obtenir une réelle liberté d’action et de parole. Dieu dit au sujet du prophète Youssouf suite à sa nomination au rang de ministre : C’est ainsi que nous raffermîmes l’autorité de Joseph dans ce territoire. Il s’y déplaçait comme bon lui semblait. Nous touchons de Notre miséricorde qui Nous voulons et ne faisons pas perdre aux hommes de bien le mérite de leurs œuvres [12;56]… 

Préparer sa retraite auprès de Dieu

Et la récompense de l’au-delà est meilleure pour ceux qui ont cru et ont pratiqué la piété [12;57]. Or la conséquence de ce travail de réforme et d’amélioration continue, opéré à la fois aux niveaux spirituel et réel, en suivant le chemin tracé par le Coran et la Sounnah n’aura finalement comme conséquence que d’améliorer notre ‘retraite’ rêvée dans un séjour de vérité, auprès d’un Souverain Omnipotent. Et les choses dans le Paradis ont une autre mesure, les différences de niveaux sont démultipliées. Dieu dit : Regarde comment Nous favorisons certains sur d’autres. Et dans l’au-delà, il y a des rangs plus élevés et plus privilégiés [17;21]. Et le Prophète (paix et salut sur lui) de nous dire que dans l’au-delà, on verra les gens nous ayant surpassés dans les œuvres et le dévouement, dans des degrés élevés dans le ciel comme on observe aujourd’hui les étoiles ! [Al Boukhari & Mouslim]. Il faut donc que nous ayons cela à l’esprit en permanence. Comme certains se brisent l’échine et travaillent jour et nuit pour construire une villa dont ils jouiront finalement que quelques années, soyons ceux qui travaillent à s’élever et à se rapprocher de Dieu. C’est ce que nous apprend sa parole ‘Réforme pour moi ma situation dans l’au-delà’.

Et Dieu sait mieux !


Rubrique: Grandes Thématiques, Se réformer