6:25 - Jeudi 28 octobre, 2021

- 21. Rabīʿ al-Awwal 1443

Ô mon Dieu… ne m’abandonne pas…


اللهم رحمتك أرجو فلا تكلني إلى نفسي طرفة عين، وأصلح لي شأني كله لا إله إلا أنت

D’après Abou Bakra Naafi’ Ibn Al-Haarith Athaquafi – Qu’Allah l’agrée -, le Prophète (paix et salut sur lui)a recommandé aux gens malheureux de prononcer l’invocation suivante : Ô Allah ! C’est Ta miséricorde que j’espère, ne m’abandonne pas à mon propre sort, ne serait-ce qu’un instant, et améliore ma situation à tous les niveaux, il n’y a d’autre divinité que Toi.

[Abou Daoud : auth. Al Albani]

Ce que nous apprenons :

1- Le verbe ‘j’espère’ est placé après le complément d’objet direct par restriction et spécificité. Cette forme littéraire met l’accent sur le fait que nous n’espérons que la miséricorde d’Allah et celle de personne d’autre. Dans cette invocation le Prophète (paix et salut sur lui)commence par demander la miséricorde d’Allah car celle-ci englobe toute chose : Et Ma miséricorde embrasse toute chose. [7;156]

 2- Ensuite la demande se poursuit par une autre image, nous demandons à Allah qu’Il ne nous abandonne pas à nous-mêmes de sorte que nous ne nous détournions pas de Son obéissance en suivant notre âme et nos passions : Et qui est plus égaré que celui qui suit sa passion sans une guidée d’Allah ? [28;50]. C’est aussi une manière de faire preuve d’humilité en reconnaissant nos propres limites, notre faiblesse, et notre besoin total et permanent vis-à-vis de l’assistance Divine : Ô hommes, vous êtes les indigents ayant besoin de Dieu, et c’est Dieu, Lui qui se dispense de tout et Il est Le Digne de louange [35;15].

3- Pour clôturer l’invocation, une parole grandiose ‘’laa ilaaha illaa anta / il n’y a de divinité que Toi’’, phrase qui témoigne de notre monothéisme et de notre reconnaissance envers un Dieu Unique. En effet, la mélancolie est un sentiment du cœur et pour anéantir ce fléau, il n’y a pas meilleur moyen que d’évoquer Dieu en renouvelant sa foi par la répétition de cette phrase : Certes, c’est par l’évocation d’Allah que les cœurs se tranquillisent [13;28]

4- Le Prophète (paix et salut sur lui) a recommandé à sa fille Fatima de prononcer cette invocation, matin et soir – dans une autre version—avec une formulation légèrement différente :

يا حي يا قيوم برحمتك أستغيث، أصلح لي شأني كله ولا تكلني إلى نفسي طرفة عين

[Al Nasaï,, Al Bazzar, Al Hakim : auth. Al Albani].


Rubrique: Apprendre des invocations