2:16 - Mardi 21 septembre, 2021

- 13. Safar 1443

« Ô Allah aide-moi à mener à bien ma mission »


Durant la discussion qui eut lieu entre Dieu et Moussa, Dieu demanda : « Rends-toi auprès de Pharaon car il a outrepassé toute limite » [20;24].

L’invocation du Prophète Moussa, lorsqu’Allah lui confia cette mission, fut la suivante : « « Seigneur, dit Moïse, fais cesser l’angoisse qui me serre le cœur ! Facilite ma tâche ! Délie ma langue et débarrasse-la de toute ambiguïté, afin qu’on comprenne ce que je dis ! » [20;25-28].

Moussa répond à cette injonction Divine directement par cette invocation, symbolisant une acceptation sans le moindre doute et sans la moindre hésitation. C’est aussi un signe d’obéissance lié à sa grande foi en Dieu car les meilleurs croyants sont les plus prompts à obéir à Allah. Ils ne tergiversent jamais et se pressent à accomplir Ses commandements. Allah fait allusion à cette qualité quand Il parle des « rapprochés » ‘Les premiers (à suivre les ordres d’Allah sur la terre) ce sont eux qui seront les premiers (dans l’au-delà)ce sont ceux-là les plus rapprochés d’Allah dans les Jardins des délices. Une multitude d’élus parmi les premières (générations) et un petit nombre parmi les dernières (générations)’ [56;10-14]. Et il est certain que Moussa fera partie de cette catégorie de croyants. Nous devons prendre exemple sur lui et accepter pleinement la révélation (Coran) et tout ce qu’elle implique comme prescriptions afin qu’Allah nous fasse réussir dans ce bas-monde et dans l’au-delà. ‘Quiconque obéit à Allah et à Son messager, obtient certes une grande réussite’ [33 ;71].

Moussa a également compris la lourde et difficile tâche qui l’attendait : faire face à Pharaon, sa puissance, son armée et son pouvoir. Et malgré cela, il ne demanda pas à Dieu des choses matérielles mais plutôt une aide spirituelle et une assistance divine lui permettant de réussir sa mission. En effet, la préparation intérieure est prioritaire et fondamentale pour mener à bien tout travail religieux.

Après avoir demandé en premier lieu l’appui et le soutien Divin, Moussa demanda aussi une aide complémentaire ‘et assigne-moi un assistant de ma famille, Haroun mon frère, accrois par lui ma force et associe-le à ma mission afin que nous Te glorifions et t’invoquions beaucoup, car, Seigneur, Tu nous connais si bien ! [20;29-35].

Allah doit être notre premier recours, appui et soutien face à toute situation difficile rencontrée au cours de la vie. Il doit toujours être Celui qu’on sollicite en premier et pas en dernier. ‘Et quiconque place sa confiance en Allah, Il (Allah) lui suffit’ [66 :3]. Ibn ‘Abbas nous rapporte ces paroles du prophète (paix et salut sur lui) : ‘Quand tu as une demande à adresser, adresse-la donc à Dieu. Quand tu cherches de l’aide, demande-la à Dieu’ [Al Tirmidhi : hassan sahih].


Rubrique: Apprendre des invocations