22:46 - Samedi 25 juin, 2022

- 25. Dhū al-Qaʿda 1443

Les fondements de la croyance au destin


Dans les précédents articles, nous avions donné un aperçu général de ce qu’est le destin, tel que défini dans la croyance musulmane, ainsi qu’une explication de ce qui différencie le qadar ou Prédestiné du qada ou Décret Divin. Comme nous l’avons déjà dit, le destin est un sujet délicat pour lequel la prudence est de mise puisqu’il renferme une part d’inconnu dont Seul Dieu, Savant et Sage, a la connaissance. Pour autant, le Très Haut ne nous a pas laissés sans réponse sur cette question. Au travers de Son Livre et de la Sounnah de Son Messager (paix et salut sur lui), les savants ont pu en déduire un certain nombre de principes permettant de comprendre cette croyance telle que le Prophète (paix et salut sur lui) l’a enseignée à ses compagnons et d’éviter ainsi ce qui pourrait nuire à notre foi : Direz-vous contre Allah ce que vous ne savez pas ? [7 ; 28]. Nous étudierons ici les fondements de la croyance au destin. Nos savants en ont dénombré quatre afin que notre croyance en la prédestinée soit complète.

La croyance en l’omniscience d’Allah. Cet attribut divin est cité en de nombreux endroits au sein du Livre. Il signifie que le savoir de Dieu est absolu et englobe toute chose contrairement à celui de l’être humain qui lui est limité.Et on ne vous a donné que peu de connaissance [19 ; 85].Le Seigneur a donc une connaissance totale de l’ensemble de Sa création comme la durée de vie des êtres humains , leurs sorts, leurs déplacements, leurs subsistances, leurs pensées intimes et ce qu’ils laissent paraître , leur devenir dans l’au-delà ,le passé, le futur, etc. Il connaît leur passé et leur futur [2 ; 255]. Rien ne Lui échappe fût-il du poids d’un atome dans les cieux, comme sur la terre. Et rien n’existe de plus petit ni de plus grand, qui ne soit inscrit dans un Livre explicite [34 ; 3].Allah connait même ce qui n’existe pas. Autrement dit, Il-Exalté soit-Il- sait ce qui fut et ce qui sera et ce qui ne fut pas et comment cela aurait été si ceci avait existé. Or, s’ils étaient rendus [à la vie terrestre], ils reviendraient sûrement à ce qui leur était interdit [6 ; 28].D’autre part, au-delà des Textes, l’observation et le raisonnement par analogie nous permettent aussi de conclure à l’omniscience de Dieu. En effet, comme expliqué en substance par l’imam Tahawi, la réalité nous montre que les créatures sont faites de manière parfaite. Et les découvertes considérables permises par la science depuis l’époque moderne n’ont-elles pas confirmé de manière probante cette perfection de la Création ? Partant de ce fait, cela implique le savoir du Créateur car il n’est pas possible de créer quelque chose de parfait sans en avoir une connaissance totale.

La croyance en la Table préservée. Nous avions déjà vu que Dieu connait le sort des choses avant même leur création (voir La Prédestinée et le Décret Divin). Rien ne peut se produire dans la création sans qu’il en ait eu connaissance au préalable. Tout a été consigné avant même la création des cieux et de la terre dans la Table préservée.Ne sais-tu pas qu’Allah sait ce qu’il y a dans le ciel et sur la terre ? Tout cela est dans un Livre, et cela est pour Allah bien facile [22 ; 70]. Nous avons dénombré toute chose dans un registre explicite [36 ; 12]. Il ne peut donc y avoir d’évènement qui se produirait accidentellement en échappant au Savoir Divin.

La croyance en la volonté accomplie d’Allah. Il s’agit de croire fermement que ce que Dieu veut est et ce qu’Il ne veut pas n’est pas. Quand Il veut une chose, Son commandement consiste à dire : Sois, et elle est [36 ; 82]. Mais vous ne pouvez vouloir, que si Allah veut [Lui], le Seigneur de l’Univers [81 ; 29].Par ailleurs, la volonté d’Allah doit être liée à Sa Toute Puissance c’est-à-dire le fait que le Très Haut est capable de toute chose. Ainsi, le néant résulte de l’absence de volonté d’Allah et non à une incapacité de Sa part. Si ton Seigneur l’avait voulu, tous ceux qui sont sur la terre auraient cru [10 ; 99].

Allah est créateur de toute chose. Allah est le seul et unique créateur, sans égal ni antagoniste. Et Il est le grand Créateur, l’Omniscient [36 ; 81]. Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver [et de savoir] qui de vous est le meilleur en œuvre [67 ; 2]. Tout est créé en dehors de Lui.  Les cieux, les étoiles, les mers, chaque créature, chaque arbre, chaque plante, chaque atome de cet univers est le fruit de Son œuvre, Exalté soit-Il. Il crée les créatures de même que leurs actes : alors que c’est Allah qui vous a créés, vous et ce que vous fabriquez [37 ; 96]. Rien ne peut donc se créer sans Lui.

Et Allah sait mieux !


Rubrique: La foi du musulman