5:54 - Dimanche 25 août, 2019

- 23. Dhū al-Ḥijja 1440

Le scrupule


Al-wara’ (le scrupule) relève des demeures spirituelles du verset de la Fatiha : C’est Toi que nous adorons. C’est de Toi que nous implorons le secours. Dieu – qu’Il soit exalté – a dit : O vous les prophètes ! Mangez d’excellentes nourritures ! Faites le bien ! Je sais parfaitement ce que vous faites [23;51]. Il a dit également : et tes vêtements purifie-les [74;4].

Selon Qatada et Moujahid ce dernier verset signifie : préserve ton âme du péché. Autrement dit, l’âme est assimilée ici aux vêtements. C’est l’explication retenue  par plusieurs exégètes célèbres comme Ibrahim an-Nakhaï, al-Dhahak, Al Sha’bi, Al Zouhri. C’est dire que le scrupule purifie les souillures et les tares du cœur comme l’eau nettoie le vêtement de ses saletés et de ses tâches. Il existe, d’ailleurs, un rapport manifeste et latent entre les vêtements et les cœurs. C’est pourquoi, en songe, les vêtements d’un individu symbolisent son cœur et son état. C’est la raison pour laquelle on a interdit le port de la soie, de l’or et de la peau de fauves parce que leur effet sur le cœur est incompatible avec les exigences de la servitude et du recueillement. Il faut dire que l’effet du cœur et de l’âme sur les vêtements est un secret que seuls les gens doués de discernement peuvent scruter à travers leur propreté, leur souillure, leur odeur etc. au point qu’ils arrivent à distinguer le vêtement du pieux de celui du libertin.

Du reste, le Prophète – paix et salut sur lui -  a résumé al-wara’ (le scrupule) en une seule phrase en disant : Le bon islam de l’individu consiste à éviter ce qui ne le regarde pas. Ceci englobe l’abandon de tout ce qui ne le regarde pas comme les propos, le regard, l’écoute, la saisie par la force, etc.

Ibrahim Ibn Adham disait : Le scrupule c’est l’abandon de tout ce qui est douteux. Et le fait d’éviter ce qui ne te regarde pas, c’est l’abandon des indiscrétions. Il est rapporté dans le recueil d’Al Tirmidhi que le Prophète r a dit : O Abou Hourayra ! Sois scrupuleux et tu seras le plus dévot des hommes.

Extrait des Sentiers des Itinérants d’Ibn Al Qayyim Al Jawziya


Rubrique: Le sentier des itinérants