19:13 - Mardi 11 décembre, 2018

- 2. Rabīʿ al-Ākhir 1440

Le perfectionnisme (Al ihsan)


« Celui qui a créé sept cieux superposés sans que tu voies de disproportion en la création du Tout Miséricordieux. Ramène [sur elle] le regard. Y vois-tu une brèche quelconque ? Puis, retourne ton regard à deux fois : le regard te reviendra humilié et frustré » [67 ;1-4]. A plusieurs endroits dans le Coran Allah invite Ses serviteurs sur la perfection de Sa création et Nous invite à la contempler et méditer sur celle-ci. Cependant quel rapport entretien l’islam avec le perfectionnisme ? « Allah a ordonné la perfection (al ihsan) en toute chose » [Mouslim]. Cette notion sous-entend également le goût et l’attachement aux moindres détails. Allah a créé l’Univers selon un ordre parfait, et a fait du perfectionnisme une voie qui mène à la foi. « Telle est l’œuvre d’Allah qui a tout façonné à la perfection » [27;88]. »En effet vous avez dans le Prophète un excellent modèle, pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment. » [33 ;21]. Allah a fait de son envoyé, paix et salut sur lui, un être parfait et infaillible. Le croyant se doit de le prendre pour exemple et viser la perfection dans tous les aspects de sa vie.

Dans la pratique du culte : la prière, les ablutions, l’égalisation des rangs, l’invocation, etc. : « Celui qui lit assidûment le Coran et qui excelle dans sa lecture, sera avec les nobles Anges-Messagers qui ne font qu’obéir à leur Seigneur ». [Al Boukhari et Mouslim]. Le Messager de Dieu a dit également « voulez-vous que je vous indique l’œuvre par laquelle Dieu efface les péchés et élève les degrés ? » Ils dirent : « Nous voulons bien, ô Messager de Dieu ! » -  Il dit : « Parfaire ses ablutions malgré les désagréments (froid et autres), multiplier les marches vers les mosquées et y attendre, après chaque prière accomplie, la suivante. Voilà ce qu’on appelle se consacrer entièrement à Dieu ». [Mouslim].

Dans les sciences religieuses et profanes : La méthode suivie par les plus grands rapporteurs de hadiths comme Al Boukhari, Mouslim ou Ahmad, nous montre leur attachement à la perfection et leur souci de transmettre les hadiths du Prophète à la virgule près. Cette exigence a aboutit à l’authentification de milliers de hadiths et à la sauvegarde de notre religion. Leur amour pour celle-ci, la recherche permanente de l’excellence ainsi que leur confiance en Allah, leur ont permis d’atteindre leurs objectifs. Nous citerons ici les propos du poète Al Moutanabbi qui dit dans un vers : Je n’ai jamais vu de défaut chez les gens comme le manque de perfectionnisme chez ceux qui en sont capables. Le croyant se doit également d’avoir à l’esprit que malgré tous les efforts qu’il pourra fournir pour parfaire son comportement, la réussite finale est entre les mains d’Allah et c’est en lui que l’on doit reposer notre confiance.

Ainsi ce comportement doit être un trait caractéristique du musulman dans tous les instants de sa vie et ce dernier ne devrait s’engager dans une entreprise que dans la mesure où il espère pouvoir la réaliser à la perfection. Le Messager d’Allah a dit : « Rapprochez-vous de la perfection, rectifiez continuellement votre conduite et sachez que nul d’entre vous ne devra son salut à ses seules œuvres ». On dit: « Pas même toi, ô Messager de Dieu ? » Il dit : « Pas même moi, à moins que Dieu ne me couvre du voile de Sa miséricorde et de Sa générosité ». [Mouslim].


Rubrique: L'éthique du musulman