8:17 - Dimanche 26 mai, 2019

- 21. Ramaḍān 1440

L’auto-critique


L’Imam Ibn Al Qayyim al Jawziya a dit : Omar Ibn al Khattab a dit : Demandez des comptes à vos âmes avant que l’on vous en demande. Soupesez vos âmes avant que l’on vous soumette à la pesée et ornez-vous de bonnes œuvres pour le grand Rassemblement. […] Il est nécessaire d’établir une comparaison entre ce qui provient de Dieu et ce qui émane de toi. Tu verras alors l’immense différence et tu sauras qu’il ne te reste que son Pardon et Sa miséricorde pour échapper à la perte et à la ruine. Grâce à cette comparaison, tu sais que le Seigneur est Seigneur et que le serviteur est serviteur. Tu aperçois clairement la réalité de l’âme et ses défauts, la grandeur de la Majesté de la seigneurie et le fait que le Seigneur jouisse seul de la perfection et de la largesse. […] Il faut comprendre ici que cette comparaison et cette demande des comptes à soi-même dépendent de la lumière de la sagesse. Il s’agit de la lumière par laquelle Dieu a illuminé les cœurs des adeptes des Messagers. Grâce à cette lumière, tu constates la différence et tu peux mener à bien ton examen de conscience. La lumière de la sagesse dont il est question n’est autre que la science, par laquelle le serviteur distingue la vérité de l’erreur, la guidance de l’égarement, ce qui est utile de ce qui est nuisible, ce qui est parfait de ce qui ne l’est pas et ainsi de suite. […] Les hommes doués de résolution et de discernement redoublent de demande de pardon à la fin de l’accomplissement des actes de dévotion parce qu’ils sont conscients de leurs manquements et de leur incapacité à les faire comme il sied à la majesté et à la grandeur de Dieu. Dans un hadith authentique le Prophète paix et bénédictions sur lui,  demandait pardon trois fois à Dieu après les salutations finales de chaque prière puis disait : ‘Mon Dieu ! Tu es la paix et la paix provient de Toi. Béni sois-tu, ô Maître de la Majesté et de la Magnificence !’

Tiré des Sentiers des Itinérants, d’Ibn Qayyîm al-Jawziyya


Rubrique: Le sentier des itinérants