21:22 - Samedi 25 juin, 2022

- 25. Dhū al-Qaʿda 1443

La prière de nuit


عَنْ عَائِشَةَ رضيَ الله عَنْهَا قَالَتْ: كَانَ رَسُولُ اللهِ صلى الله عليهِ وسلم يُصَلِّي مِن الَّليلِ ثلاثَ عَشْرَةَ رَكْعةً، يُوتِرُ مِنْ ذلِكَ بِخَمسٍ، لاَ يَجْلِسُ في شَيءٍ إِلاّ في آخِرِهَاالبخاري

D’après Aïcha le Prophète, paix et salut sur lui, priait durant la nuit treize unités de prière (rak’a),qu’il clôturait par cinq unités qu’il enchaînait sans s’assoir (pour le tachahoud) si ce n’est dans la dernière unité. [Al Boukhari]

Ce que l’on retient :

1- La prière de nuit est une Sounnah. Elle est aussi la meilleure des prières après les cinq prières obligatoires. Par ailleurs, parmi les traits caractéristiques des croyants décrits au sein du Coran, il y a le fait de dormir peu et de prier au cœur de la nuit ou avant l’aube. Bien entendu avant cela, nous devons essayer de prier correctement nos prières obligatoires, à l’heure et autant que possible à la mosquée. À ce propos le Prophète, paix et salut sur lui, nous apprend qu’accomplir les prières de la ‘icha et du fajr à la mosquée équivaut en terme de mérite à prier respectivement la première moitié puis la seconde moitié de la nuit.

2- D’autres versions font état de sept, neuf ou encore onze unités de prière. Toutefois, selon les savants, la prière de nuit de onze unités était celle qui était le plus souvent pratiquée par le Prophète, paix et salut sur lui.

3- D’une manière générale, les unités de prières se décomposent par paires de deux unités, à l’exclusion du witr qui se fait en une unité de prière.

4- Parfois, le Prophète, paix et salut sur lui, faisait cinq unités de prière sans s’assoir, sauf dans la dernière unité où il, paix et salut sur lui, faisait le tachahoud puis passait le salam.

5- Les savants n’ont pas fixé un nombre maximum d’unités pour celui qui prie la nuit. Qu’il fasse au minimum deux unités de prière puis, s’il désire en ajouter qu’il fasse selon sa capacité, le mieux étant tout de même d’imiter le Messager de Dieu, paix et salut sur lui.

Et Allah sait mieux.


Rubrique: Oumdat-al-ahkam