6:50 - Samedi 29 janvier, 2022

- 25. Jumādā al-Ākhira 1443

Invoquer à la suite d’une bonne action


رَبَّنَا وَاجْعَلْنَا مُسْلِمَيْنِ لَكَ وَمِن ذُرِّيَّتِنَا أُمَّةً مُّسْلِمَةً لَّكَ وَأَرِنَا مَنَاسِكَنَا وَتُبْ عَلَيْنَا إِنَّكَ أَنتَ التَّوَّابُ الرَّحِيمُ َ

Seigneur ! Fais que nous soyons totalement dévoués à toi, et de notre descendance une communauté dévouée [musulmane] ! Fais-nous connaître les rites que nous devons observer et accepte notre repentir, car tu es Celui qui accueille le repentir, le Miséricordieux

 

Contexte

Cette invocation, rapportée dans le Coran, a été prononcée par Abraham et Ismaël après qu’ils aient d’abord prié Dieu d’accepter leur œuvre, la construction de la Ka’ba, se rappelant qu’Il est celui qui entend les invocations et connaît les intentions.
Ce que nous retenons

1- Ne pas croire par suffisance que l’on est bien-guidé, élu, sauvé, mais plutôt demander régulièrement à Dieu de nous aider à être sincères dans notre adoration, ne nous en remettant qu’à Lui et à Sa sagesse.

2 – Si notre sort nous importe, il doit en être de même pour celui de notre descendance qui pourra, si elle est vertueuse, invoquer en notre faveur jusqu’au jour dernier. Dieu nous le demande explicitement : ô croyants ! Préservez vous et vos familles de l’Enfer […][66;6]. Abraham invoqua d’ailleurs Dieu dans ce sens : Seigneur ! Fais que j’accomplisse assidûment la Salât ainsi qu’une partie de ma descendance ! Seigneur, veuille exaucer ma prière ! [14;40]

3 – Comme le rapporte Ibn Kathir, c’est en réponse à cette invocation qu’Allah envoya l’ange Gabriel afin qu’il accompagne Abraham à Mina, à Arafat et d’autres sites pour lui montrer les rites du pèlerinage. Le diable apparut plusieurs fois durant cet épisode, repoussé par Abraham qui lui lança à chaque fois sept cailloux, cette action faisant d’ailleurs également partie des rites.

4 – Les savants, exégètes, traditionnistes et juristes de l’islam s’accordent à dire que les prophètes sont préservés(ma’soumoun) des péchés majeurs. Ainsi, leur repentir devient un état spirituel d’extrême humilité par lequel ils se rapprochent encore plus de Dieu. Pour d’autres savants, le repentir des prophètes est présenté en guise d’excuses à Dieu pour les rares instants où ils ne penseraient pas à Lui.

5 – Le croyant ne doit jamais désespérer du pardon de son Seigneur, se rappelant qu’Il est celui qui accueille le repentir, le Miséricordieux,[2;128] qu’Il aime ceux qui se repentent et ceux qui se purifient [2;222]

Et Dieu seul sait !


Rubrique: Apprendre des invocations