6:30 - Jeudi 28 octobre, 2021

- 21. Rabīʿ al-Awwal 1443

Emplis nos cœurs de patience


رَبَّنَا أَفْرِغْ عَلَيْنَا صَبْراً وَثَبِّتْ أَقْدَامَنَا وَانصُرْنَا عَلَى الْقَوْمِ الْكَافِرِينَ 

Seigneur… Déverse sur nous l’endurance, affermis nos pas et donne-nous la victoire sur ce peuple négateur ! [2;250]

 

Contexte : Sous une chaleur accablante, les enfants d’Israël se mirent en marche pour repousser Goliath (Jâloût) et ses troupes. Pris d’une grande soif, les croyants demandèrent à leur roi, Saül (Tâloût), d’invoquer Dieu afin qu’Il fasse couler pour eux une rivière. Ils eurent pour réponse : Allah va vous éprouver par une rivière: quiconque y boira ne sera plus des miens ; et quiconque n’y goûtera pas sera des miens ; passe pour celui qui y puisera un peu dans le creux de sa main. Mais la tentation fut trop grande et ils en burent, exception faite d’un petit nombre d’entre eux [2;249]. Au moment du face à face entre les deux armées, les croyants formulèrent cette prière.

Ce que nous retenons :

1- Au sujet du roi Saül, Ibn Kathir nous apprend que les enfants d’Israël avaient manifesté leur mécontentement quant à sa nomination à leur tête mais leur prophète [Samuel] leur apprit qu’Allah, vraiment, l’a élu sur [eux], a accru sa part quant au savoir et à la condition physique. Et Allah donne de Son pouvoir à qui Il veut [2;247]. Ils devaient comprendre par là que Dieu sait qui mérite d’être chef et qui ne le mérite pas.

2- Dieu voulut par cette épreuve de la rivière discerner entre les patients et les autres, et ce avant le déclenchement des hostilités. Il voulut également habituer les hommes à endurer des moments difficiles, en guise d’entrainement, car la victoire vient avec la patience [Al Tirmidhi, hassan-Sahih].

3- L’opposition des bons, bienfaiteurs, face aux injustes, malfaiteurs, est une des expressions de la sagesse divine. En effet, le chaos règnerait si Allah ne neutralisait pas une partie des hommes par une autre [2;251].

4- Ce n’était pas la première fois dans l’Histoire – ni la dernière- qu’un petit groupe allait mettre en déroute une grande armée. C’est l’argument qu’avancèrent les savants présents aux côtés de Saül afin d’encourager le groupe avant la bataille, rappelant combien de fois une troupe peu nombreuse a, par la grâce d’Allah, vaincu une troupe très nombreuse ! Et Allah est avec les endurants [2;249].

5- Alors que les troupes se faisaient front, Goliath sortit de ses rangs pour demander un duel. David, qui n’était à l’origine que berger, l’accepta, le remporta et par la grâce d’Allah, les croyants mirent l’ennemi en déroute. Ainsi David devint commandant des armées puis fut élu roi après la mort de Saül et reçu la prophétie comme le confirme le Coran : Allah lui donna la royauté et la sagesse, et lui enseigna ce qu’Il voulut [2;251].


Rubrique: Apprendre des invocations