8:17 - Dimanche 26 mai, 2019

- 21. Ramaḍān 1440

Confie-toi à Dieu


Allah Le Très Haut dit ‘Confiez vous à Dieu si vous êtes croyants[5;23], ‘Ceux qui ont confiance en Dieu s’en remettent entièrement à Lui’ [14;12] et ‘Dieu suffit à quiconque se confie à Lui[65;3]. De plus, le Prophète (paix et salut sur lui) disait : Mon Dieu ! C’est à Toi que je me soumets, en Toi que je crois, à Toi que je m’en remets, à Toi que je me confie et par Toi que je me dresse ! Mon Dieu ! Je me réfugie auprès de Ta gloire, Il n’y a d’autre dieu que Toi, pour que tu ne m’égares pas ! Tu es le vivant qui ne meurt jamais, alors que les djinns et les humains goûtent à la mort [Al Boukhari].

Ces quelques versets ainsi que cette parole du Prophète (paix et salut sur lui) montrent l’importance que revêt le fait de placer toute sa confiance en Dieu [al tawakkoul] dans la vie du croyant. Ibn Al Qayyim disait que le tawakkoul constitue la moitié de la foi, l’autre moitié étant al inaba (le fait de revenir à Dieu) car la foi est en même temps une imploration de l’assistance et une adoration. Étant un élément majeur de la vie du croyant, puisque représentant la moitié de sa foi, le tawakkoul doit être explicité.

Ibn Al Qayyim nous explique que c’est un état spirituel composé de huit degrés :

1- Le fait de connaître son Seigneur et Ses attributs.

2- L’affirmation des causes car Dieu décrète l’arrivée de ce qui est demandé lorsque le serviteur recourt à sa cause. Prenons l’exemple d’une personne qui cherche du travail, celle-ci doit implorer Allah, et doit en même temps faire toutes les démarches nécessaires pour concrétiser sa recherche, sans quoi on ne peut parler de tawakkoul !

3- L’enracinement du cœur dans la station du tawakkoul fondé sur l’Unicité divine (Tawhid). Plus l’attachement du serviteur au tawhid sera grand et plus son tawakkoul sera solide.

4- L’appui du cœur sur Dieu, son recours à Lui et son apaisement devant Lui. Autrement dit, c’est le fait que le croyant ne se soucie guère de l’arrivée et de la perte des moyens et n’en ressente aucun trouble dans son cœur.

5- Le fait d’avoir une bonne opinion de Dieu.

6- La soumission du cœur c’est à dire que le serviteur abandonne les exigences de son âme et ses désirs devant la volonté de son Maître.

7- Al Tafwid (le fait d’abandonner son sort à Dieu). C’est l’esprit même du tawakkoul, sa quintessence et sa réalité. Il consiste, pour le serviteur, à remettre toutes ses affaires à Dieu, à les Lui confier délibérément et non par contrainte ou nécessité

8- Le fait de reconnaître qu’à Dieu Le Très Haut appartiennent la science, le pouvoir et la puissance et de L’implorer par Ses attributs, qui est le moyen le plus agréable pour Dieu et par lequel les implorants s’adressent à Lui.

Cher(e) lecteur, lectrice, consacre finalement ton tawakkoul au renforcement de la foi et de la science, au triomphe de la religion et à l’action bénéfique dans le monde comme l’a souligné Ibn Al Qayyim, afin de ne pas épuiser la force de ton tawakkoul dans des choses secondaires que tu pourrais obtenir facilement, à condition de fournir un minimum d’effort. C’est là le tawakkoul des gens impuissants qui n’ont pas une grande ambition, contrairement au tawakkoul de celui qui œuvre à élever la Parole d’Allah, à redorer le blason de la religion, à enseigner le bien aux gens et à secourir les opprimés et les victimes de catastrophes naturelles et de l’injustice.

À partir du sentier des itinérants de l’Imam Ibn Al Qayyim


Rubrique: Le sentier des itinérants