7:45 - Lundi 23 juillet, 2018

- 10. Dhū al-Qaʿda 1439

Qui sommes-nous ?


 Historique

Le journal Al Kahf a vu le jour en Septembre 2006 au sein de la « petite » mosquée Al Sahabba de Créteil, reprenant le flambeau du premier mensuel « Ensemble ».

Al Kahf, qui signifie littéralement « la caverne », est en fait le nom de la 18ème sourate du Saint Coran, dans l’ordre canonique, celle-là même, qui narre l’histoire connue dans la tradition chrétienne, comme celle des « sept dormants d’Éphèse » ; ces jeunes gens qui, nous dit le Coran, avaient cru en Dieu, et s’étaient levés pour annoncer publiquement leur foi, dans une société païenne qui n’acceptait guère cette dernière et qui durent se réfugier au sein d’une caverne.

Al Kahf, c’est aussi le premier nom de l’association musulmane de Créteil – composée d’un grand nombre de jeunes gens venus de divers horizons et qui avaient pris l’habitude de se retrouver dans une étroite salle de prière peu attrayante de par sa forme et dans laquelle la lumière du soleil peinait à se frayer un chemin – association qui fut, avec d’autres, à l’origine du projet de construction de la grande et lumineuse, Mosquée de Créteil.

Al Kahf, est donc une dédicace à cette association et à ce projet, et puis plus généralement à tous ces gens, jeunes et moins jeunes, dont les cœurs ont été illuminés du rayonnement de la foi, et qui à travers les contrées et le temps, ont dû à un moment ou à un autre de leur vie trouver refuge dans une « caverne » ; à l’instar de notre Prophète Mohammad -que le salut et la paix soient sur lui, qui dut se réfugier dans la grotte de Hira, pour échapper à une société qui ne laissait guère plus de place à Dieu, et grotte dans laquelle il reçut finalement la Révélation.

Le journal Al Kahf paraît de façon mensuelle, à raison de dix ou onze exemplaires annuels, sous forme d’un quatre pages, d’abord en noir et blanc puis en couleur depuis 2009 et l’inauguration de la grande mosquée de Créteil.

 

L’équipe

Certains sont là depuis le début, d’autres nous ont quitté, et d’autres nous ont rejoint plus récemment, turn over oblige. L’équipe d’Al Kahf est en général composée de quelques rédacteurs, issus de parcours différents, mais ayant tous en commun l’amour de l’Islam et la passion pour l’étude de ses textes et pour leur retransmission. Les rédacteurs et contributeurs du journal Al Kahf ont choisi d’écrire dans l’anonymat, afin de préserver leur modeste travail de toute ostentation ; ostentation qui pourrait amoindrir le mérite de leur oeuvre.

Les rédacteurs ont tous suivis, et suivent encore un cursus d’apprentissage des références islamiques, auprès de personnes compétentes.

 

Sources et méthodologies

Les sources principales qui inspirent et nourrissent nos écrits, sont bien sûr dans l’ordre d’importance, les deux sources principales de codification des normes islamiques : le Coran, qui est pour nous la Parole de Dieu révélée au Prophète Mohammad - paix et salut sur lui, et la Sounnah, ou tradition prophétique authentique, qui est la somme des faits et gestes rapportés de l’Envoyé de Dieu.

Ensuite, nous nous référons bien entendu à l’ensemble du patrimoine islamique sunnite dans toute sa richesse : aux quatre grandes écoles de droit et aux savants émérites tels qu’Al Ghazali, Ibn Al Qayyim, Ibn Kathir, Al Qourtoubi, Ibn Al Jawzi, Al Nawawi ou Ibn Hazm pour ne citer qu’eux parmi les générations précédentes ;  mais aussi aux savants contemporains dans toute leur diversité, prédicateurs,  mouhadith,  juristes,  comme Al Nadwi, Al Bassam, ou Mohammed al Ghazali , etc. qui ont, leur vie durant, œuvré à la propagation du message Divin.

Nous tâchons, au fil de nos articles, et tant que faire se peut de citer nos références, coraniques (Sourate;Verset), et dans la tradition, en mentionnant les rapporteurs des ahadiths et le degré d’authenticité des chaînes de transmission, lorsque cela paraît nécessaire.

 

Thématiques & politique

Les choix des thèmes abordés se font avant chaque rentrée. Une rubrique peut s’étaler sur plusieurs années.

Volontairement, nous nous bornons à traiter de thématiques en lien direct avec la religion, la foi et l’histoire musulmanes. Nous nous gardons de toute connexion et de tout lien direct avec l’actualité. Nous sommes un journal religieux avec une visée pédagogique et ne sommes pas un journal d’actualité ou qui réagit à vif sur quel qu’évènement que ce soit. Ce n’est pas là l’objet de ce journal.

Par ailleurs, il faut savoir que les articles du journal sont écrits plusieurs semaines et même parfois plusieurs mois avant leur parution et que le journal part parfois en impression 2 ou 3 semaines avant sa sortie. Cela justifie d’autant plus notre choix et notre ligne éditoriale.

 

Apports et contribution

Nous, rédacteurs du journal Al Kahf, tous étudiants en sciences islamiques, n’avons pas pour prétention d’être des savants (oulama) ou des juristes (fouqaha). Nous essayons simplement, et demandons à Dieu qu’il nous aide en cela, de choisir les sujets les plus pertinents dans le contexte qui est le nôtre, en les présentant de la manière la plus originale possible à nos lecteurs, avec le vocabulaire et les exemples adéquats, en nous référant aux écrits de nos aînés sur le sujet, en synthétisant, compilant et reformulant ceux-ci ; afin de mieux faire connaître la profondeur et l’étendue des enseignements de l’Islam, tant dans la croyance et la morale, que dans le culte, ou dans les règles régissant les rapports sociaux des croyants musulmans avec autrui. Si notre but est atteint, le mérite en revient à Dieu !

 

Remerciements

Après Dieu Dispensateur de tout bienfait à qui nous adressons notre entière reconnaissance, nous souhaitons remercier ceux qui nous ont enseignés, ceux qui soutiennent ce journal et contribue à sa réussite. Enfin, nous remercions bien évidemment nos chers lecteurs – et lectrices – qui nous suivent et nous encouragent depuis tant d’années. Que Dieu rétribue chacun de la meilleure manière. Jazakoumou Llah khayran !

Puissiez-vous, si ce site vous plait le faire connaître autour de vous, et ne pas nous oublier dans vos pieuses invocations.

Bonne visite.

L’équipe du journal.